ACCUEIL ENTREPRENEURS PÉPITES SAVOIR-FAIRE CORPORATE ACTU PUBLIQUE

L'Open Data et le Big Data, piliers du marketing prédictif pour les entreprises

Publié le Mardi 03 Janvier 2017

L'open data ou donnée ouverte est une donnée numérique dont l'accès et l'usage sont laissés libres aux usagers. Elle peut être d'origine publique ou privée, produite notamment par une collectivité, un service public (éventuellement délégué) ou une entreprise. ill. ©linkedin

L’open data publique c’est la possibilité par le citoyen d’accéder à des informations collectées par les administrations et les collectivités dans le cadre de l’exécution par celles-ci de leurs missions.



Pas d’informations personnelles sur les citoyens, mais des informations statistiques qui aident à mieux comprendre comment les administrations et collectivités fonctionnent.

Le nouveau chapitre II de la loi du 17 juillet 1978, créé par l’ordonnance du 6 juin 2005, met en œuvre la directive européenne du 17 novembre 2003 qui instaure un droit de réutilisation de ces éléments.

L'ouverture des données publiques est une pratique de publication de données librement accessibles et exploitables. C’est la philosophie de partage du patrimoine  de la communauté des citoyens, géré par l’état.
Elle s'inscrit dans une tendance qui considère l'information publique comme un bien commun  dont la diffusion est d'intérêt public et général.

En mai 2016, à Bruxelles le Conseil sur la compétitivité (COMPET, de la Commission européenne  qui réunit les ministres européens des sciences, de la recherche, de l'innovation, du commerce et de l'industrie) ,  Carlos Moedas ( Commissaire européen à la recherche, à l'innovation et à la science ) et les dirigeants européens ont unanimement appelé à un accès ouvert « immédiat » à tous les articles scientifiques dès 2020.

De nombreuses communes en France ont commencé à publier des informations publiques très diverses sur Internet. C’est le cas de Rennes, de Paris, de Montpellier.

L’OpenData fait notamment l’objet d’une initiative publique concrétisée dans ETALAB qui coordonne et promeut le développement de la plateforme open data française gouvernementale, Data.gouv.fr.
Dans le secteur France économie et emploi par exemple, chaque entrepreneur peut déterminer les localisations de ses potentiels clients en croisant plusieurs  données :  http://www.data.gouv.fr/fr/topics/economie-et-emploi/datasets

Notons aussi le travail de promotion de l’OpenData depuis longtemps fait par l’association Regards Citoyens et l’important travail de cartographie citoyenne et participative réalisé par l’association Open Street Map.



La Big Data et le marketing prédictif (database marketing)

le marketing prédictif est l’ensemble des dispositifs marketing vous permettant d’anticiper les comportements des clients par des prévisions basées sur des données et des probabilités de réussite.
A la manière des Pilot-Charts qui fournit les probabilités de vents et de courants pour les navigateurs à partir des enregistrements des années précédentes, ce caractère prédictif repose sur des techniques de datamining vous permettant de modéliser un comportement à un instant t en fonction de données passées.

La Big Data est une collecte privée et un croisement paramètré des données des utilisateurs de sites pour parvenir à cibler précisément les offres commerciales.
" Le Smart Data est le processus qui permet de passer des données brutes à des informations ultra qualifiées sur chacun des consommateurs. » (Roger MARC, 2014)



L'objectif est de cerner au mieux les clients et leurs désirs grâce à des mécanismes adaptés. Ces mécanismes peuvent être classiques (jeux concours, recherches internet, etc.), mais l'innovation dans ce domaine est continue (géolocalisation, réseaux sociaux, applications mobiles, etc.).

L'objectif du marketing prédictif n'est plus seulement d'attirer des nouveaux clients, mais surtout de fidéliser et de satisfaire sa clientèle. Le Smart Data permet d'affiner le ciblage suivant différents critères en gérant la personnalisation, la pertinence et la cohérence de la communication sur les différents canaux utilisés. Le Smart Data tend à s'imposer au marketing afin de l'optimiser.

Exemple Google.



La société utilise un logiciel spécifique à sa société : "the predictive marketing engine". Il a été pensé dans le laboratoire d'intelligence artificielle de Google. Le principe de l'algorithme est basé sur un système de score. Ce score est attribué et est propre aux internautes. Les domaines visés sont les courriels, les sites visités, le cross-canal, le clic-and-collect… C'est le comportement de l’internaute qui est minutieusement analysé et permet d'alimenter le score. Celui-ci permet l'obtention d'un modèle de marketing prédictif propre à chaque individu.

PMElink et les Datas

Pmelink est doté d’algorithmes inédits, est lié à des flux d’Open data publique et est en interaction périodique avec les réseaux sociaux, premier collecteur de Big Data, pour acheminer son contenu vers une audience qui a manifesté un intérêt pour les sujets proposés.
Pmelink apporte à tout entrepreneur les moyens d’utiliser la Big Data en publiant un article vers une cible définie. Celui-ci sera dirigé vers des utilisateurs et certaines entreprises en exploitant les données fournies par les hébergeurs et les réseaux sociaux.



Publiez votre article ! testez une semaine gratuitement les frémissement des datas avec PMElink.fr

Sur le même thème

AUTEUR
MON ARTICLE
MA STRATEGIE RESEAUX
MES MARCHES PUBLICS



Chaîne Youtube PMELink